Périmètre géographique : FRANCHE-COMTE | TERRITOIRE DE BELFORT | DOUBS | HAUTE SAONE | JURA


SCPI FISCALE

Réduire vos impôts grâce aux SCPI fiscales est possible. En effet, comme un investisseur en direct, vous pouvez bénéficier des avantages de certains dispositifs fiscaux mis en place par l’Etat comme la loi Pinel et la loi Malraux ou des dispositifs de droit commun le déficit foncier. L’avantage est qu’il est possible d’ajuster votre réduction d’impôt à l’euro près.

Vous profiterez des avantages suivants :

  •  simplicité de souscription (pas de frais de notaire)
  •  un investissement accessible à partir de 2000 euros
  •  une gestion entièrement déléguée à des professionnels de l’immobilier

SCPI PINEL

Ces SCPI investissent dans des locaux d’habitation répondant aux critères du dispositif Pinel. Les SCPI Pinel vous permettent de réduire votre impôt sur le revenu dans le cadre de la loi Pinel. Vous bénéficiez d’un taux de réduction de 12 à 21 % pour des durées de location de 6 à 12 ans. Cette réduction sera étalée dans le temps dans les mêmes proportions que la durée de location. L’investissement est plafonné à 300 000 € par an.

La réduction d’impôt obtenue entre dans le plafonnement des niches fiscales de 10 000 €.

Au terme de la période de conservation, la SCPI est dissoute (vente des biens) et les investisseurs récupèrent leur mise, augmentée d’une éventuelle plus-value.

Ces SCPI sont destinées aux personnes souhaitant réduire leur impôt sur plusieurs années et pouvant bloquer leur capital sur une longue période.

SCPI DÉFICIT FONCIER

En achetant des parts d’une SCPI de déficit foncier, vous devenez associé ce qui vous permet de diminuer le montant de vos revenus fonciers grâce à la déduction des charges générées par la SCPI de déficit foncier. Ce déficit sera étalé sur plusieurs années et peut également être imputé de votre revenu global dans la limite 10 700 € par an.

Pour créer du déficit foncier, la SCPI investit dans des immeubles de caractère situés généralement en centre-ville et faisant l’objet de travaux de rénovation. La durée de conservation est comprise entre 15 et 17 ans.

Au terme, les biens immobiliers sont vendus ce qui entraîne la dissolution de la SCPI. L’investisseur récupère alors sa mise avec une éventuelle plus-value.

L’impact fiscal (impôt sur le revenu et prélèvements sociaux) dépend de la nature de vos revenus et de votre tranche marginale d’imposition : plus votre niveau d’imposition est élevé, plus l’économie d’impôt sera importante. L’avantage fiscal obtenu n’entre pas dans le plafonnement des niches fiscales.

Les SCPI de déficit foncier n’ont pas vocation à distribuer des revenus. Elles sont intéressantes pour les investisseurs disposant d’un patrimoine locatif qui génère des revenus fonciers et ayant une tranche d’imposition supérieure ou égale à 30 %.

SCPI MALRAUX

Les SCPI Malraux permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 18% du montant investi sur une année seulement en contrepartie d’un engagement de conservation des parts d’environ 15 ans. En acquérant des parts de SCPI Malraux, vous devenez associé et vous bénéficiez des avantages fiscaux du dispositif de la loi Malraux.

Les immeubles dans lesquels investissent ces types de SCPI doivent être éligibles au dispositif Malraux et doivent donc faire l’objet de travaux de rénovation. Ce sont en général des immeubles de caractère situés en coeur de ville.

Au terme du dispositif, les biens immobiliers sont vendus ce qui entraîne la dissolution de la SCPI. L’investisseur récupère alors sa mise avec une éventuelle plus-value.

Des éventuels revenus fonciers pourront être perçus durant la période de votre investissement.

Ce type de SCPI s’adresse aux personnes souhaitant réduire leur impôt sur une seule année et pouvant bloquer un capital sur une période relativement longue..

Points d’attention

La durée de détention des parts de SCPI fiscales est généralement plus longue qu’un investissement en direct. En plus de la durée du dispositif fiscal, il faut prévoir de 1 à 3 ans pour que la SCPI collecte auprès du public les fonds nécessaires pour investir dans les appartements et un délai de 1 à 3 ans pour que la société de gestion cède les actifs immobiliers qu’elle détient. Investir dans une SCPI ne vous garantit ni le capital ni un rendement car ce sont des investissements qui suivent les variations du marché de l’immobilier. De plus, il est pratiquement impossible de revendre ses parts sauf en les bradant. Vous seriez alors contraints à restituer l’avantage fiscal.

Contactez-nous pour découvrir notre sélection de SCPI fiscales.